Discours Ruis

Messieurs les Présidents des Confédérations et Fédérations Continentales.
Messieurs les Présidents des Fédérations Nationales.
Mesdames et Messieurs les élus et membres de la F.I.B..
Chers Amis,
Merci pour la confiance que vous m’avez témoignée. Le mandat passé m’a appris beaucoup sur les relations humaines et le travail effectué n’a pu aboutir qu’avec l’équipe solidaire que nous étions.
Je remercie
Christian Lacoste pour m’avoir apporté son soutien, au quotidien dans toutes les actions que j’ai menées au sein de mon club de « Saint-Vulbas ». Des liens forts se sont créés, et je ne cache pas l’affection et le respect que j’ai pour sa personnalité.
Pascal Contamin, pour le travail effectué. Pascal a décidé de mettre un terme à notre collaboration ; je respecte son choix. Merci Pascal. Henri Escallier pour ses compétences, sa gentillesse et sa pédagogie. Henri est une véritable encyclopédie du Sport Boules, le transfert de son savoir et de ses connaissances doit s’effectuer. Toutes les autres personnes qui ont fait parties de nos équipes et ont collaborées à nos projets. Ensemble nous avons organisé deux Mondiaux «Jeunes et Féminines », la première Coupe du Monde et de nombreux Tournois Internationaux. Tout au long de ses compétitions, nous avons fait face à de nombreuses problématiques dues à un contexte géopolitique, économique et sportif très difficile.

Nous devons en tirer les conclusions suivantes :
1 - De moins en moins d’organisateurs.
2 - Nous sollicitons toujours les mêmes pays.
3 - Nous avons des compétitions aux coûts trop importants et des durées trop longues.
4 - De grandes difficultés de communication avec certaines nations.
Je reste persuadé qu’une réforme s’impose et je vous demande de valider les grands axes de travail à venir :

RENFORCER LES STRUCTURES CONTINENTALES

pour que celle-ci aient une totale AUTONOMIE, comme nous pouvons le voir avec la Confédération Panaméricaine de Boules qui doit être un exemple pour tous. Nous venons de créer la Confédération Africaine de Boule Lyonnaise, ainsi que la Fédération Européenne de Boules, ce qui nous permettra de travailler plus sereinement.
Je souhaite que l’Asie et l’Océanie puissent se structurer également afin que chaque continent organise ses propres championnats, ce qui nous permettrait de mettre en place un mode de qualification pour les Mondiaux masculins et féminins avec des quotas. Une réflexion est à conduire pour les jeunes.
Chaque continent proposera des référents identifiés pour faciliter la gestion administrative.

RENFORCER LE DÉVELOPPEMENT DU SPORT BOULES DANS LE MONDE

  • Proposer des formations centralisées dans les Centres Internationaux de formation et d’entraînement existants : Saint-Vulbas (Europe de l’ouest), Pazin (Europe Centrale et Sud Orientale), Casablanca (Afrique), Mersin (Turquie).
  • Pour l’Amérique une formation est faite lors des championnats continentaux.
  • Pour l’Asie et l’Océanie, nous devons réactiver des pistes et réseaux de développement.
  • Réforme Sportive et économique des championnats du monde.
    • Engagement des structures continentales pour l’organisation d’un championnat du monde sur un mandat.

Ces réformes permettront :

  • D’harmoniser les calendriers nationaux et internationaux.
  • A de nombreuses nations de pouvoir organiser un championnat du monde.
  • De limiter les coûts pour les fédérations nationales.
  • D’améliorer la gestion administrative.
  • De limiter et cibler les coûts pour la F.I.B..

REFORME STATUTAIRE

  • Redéfinition du poste de Past-Président ou proposition de créer un poste de « Président d’honneur » pour les futurs Présidents qui ne seront plus en activité, aujourd’hui ce n’est pas défini dans les statuts et c’est possible de le mettre en place immédiatement.
  • Regroupement de commissions afin de travailler plus efficacement, de diminuer les coûts pour la F.I.B. et les Fédérations Nationales qui fournissent des dirigeants.

CANDITATURE J.O. 2024

  • Renforcer les liens avec la C.M.S.B.
  • S’assurer des réelles motivations de la C.M.S.B. dans ce projet.
  • Création et mise en œuvre de compétitions mixtes.

Nos relations devront être bâties sur le respect et ayez bien à l’esprit que
«

Aucun d’entre nous en agissant seul, ne peut atteindre le succès ».

Merci encore pour votre confiance
Frédéric RUIS

© FIB 2012 | Agence : KEYRIO