Naissance de la FIB

Monsieur Robert Schudel, Président de la Fédération Suisse de Boule, dans son texte : "Des prémices à la création de la Fédération Internationale de Boules" révèle comment le projet de la création d'une fédération internationale est né.

« En 1945, année de la fin du terrible cauchemar que fut la deuxième guerre mondiale, les difficultés frontalières persistèrent longtemps encore. Il était très difficile d'obtenir un visa pour aller en France, il en était de même pour venir en Suisse. Il fallait un motif valable et le temps en était limité. Comme dans les drames les plus sombres, il y a quelquefois un petit rai de lumière qui revigore l'esprit.

Ce petit trait lumineux a été pour moi le "hasard", qui, quand il le veut, peut faire des choses admirables.

Un jour !… Croyez-moi …, ce n'est pas le début d'un conte, mais d'un fait exact, je suis abordé dans une rue de Genève, la rue des Rois pour être plus précis, par un inconnu qui me demande où se trouve le café Jacquier, et pour me situer davantage, le personnage m'annonce qu'il joue aux boules ! Effectivement ce joueur de souche savoyarde, était non seulement un excellent joueur, mais également très connu dans la région frontalière. Il est bien évident que le mot "boule" avait particulièrement augmenté la sensibilité de mes nerfs auditifs et je m'offris de le conduire à l'adresse demandée.

Chemin faisant, la conversation s'engagea et lorsqu'il apprit que j'étais le Vice-Président de la Fédération Suisse de Boule, il se présenta à son tour et m'annonça qu'il se nommait André Mignot et qu'il s'occupait des sociétés boulistes de la région annemassienne. Inutile alors d'aller à l'adresse recherchée, car il désirait justement obtenir des renseignements sur la Fédération Suisse de Boules, pour une reprise éventuelle des relations boulistes de la région frontalière.

Après une entrevue pleine de promesses que les concordances d'idées favorisaient, nous décidâmes de faire les démarches nécessaires auprès de nos autorités respectives et de nous retrouver à Genève quelques jours après »... Monsieur Schudel, après avoir énuméré toutes les difficultés et les compromis rencontrés avec les Autorités et la Gendarmerie de la frontière, au cours de ses nombreux voyages entre Annemasse et Genève dans le but de rétablir les relations frontalières des boulistes français de la Savoie et les boulistes suisses de Genève, ajoute: "Lors d'une de nos nombreuses rencontres avec l'ami Mignot que j'accompagnais un jour au Consulat de France à Genève, nous avions eu un entretien avec M. Patru, le distingué et sympathique Consul Général, pour une nouvelle démarche évidemment, et à qui j'adresse mes vifs remerciements pour la patience dont il a fait preuve à notre égard.

Il eut cette réflexion qui attira toute notre attention : « Ce serait tout différent s'il existait une fédération internationale ! »

Photographie de 1946

3e rang : M. X - GRANGE (France) - BRAILLARD (Suisse) - BOUVIER (Genève) - MENOUD (Ville-la-Grand)

2e rang : GUIlLOUD (France) - LAGRANGE (France) - GAZEL (France) - SCHUDEL (Suisse) - GIAUQUE (Suisse) MIGNOT (Ville-la-Grand) - NARDI (Monaco).

1er rang :DELLACASA (Italie) - JOMINI (Suisse) - Docteur MESSERLI (Suisse) - JASSERAND (France) - DUNANT (Maire de Ville-la-Grand) - PASSERON (Monaco).

A ce propos

Voici l'article de M. Noré Brunel sur le n° 575 de la "France Bouliste" du l° mai 1946 : « LA FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE BOULE FERRÉE EST NÉE »

Nous marquerons d'une pierre blanche la journée du 14 avril 1946. Ce jour-là, dans la salle de la mairie de Ville-la-Grand, non loin d'Annemasse, M. Dunand, le distingué maire de la localité, recevait avec la plus délicate des urbanités, non point de ces conspirateurs qu'on vit trop souvent au cours des dernières années passées, se rencontrer aux bords des frontières, mais des hommes dont le dessein était de tisser, par la Boule, des liens plus étroits entre les peuples.

Il était 8 heures 15, de celle matinée pleine d'espérance, lorsque M. Dunand, qu'il convient de remercier sans réserve, se leva pour souhaiter la bienvenue aux représentants de la Boule Française, MM. Jean Jasserand, Edgar Guilloud, J. Lagrange, Mignot, délégué franco-suisse et Gazel, président de la Commission sportive; et ceux de la Suisse, MM. Jomini, Président de la Fédération, Schudel, vice-président, Braillard, secrétaire général, Gianque, trésorier, et Bouvier, délégué; à ceux de la Principauté de Monaco, MM. Passeron, président, et Nardi, secrétaire général; au représentant de l'Italie, M. Dellacasa, Président de la Fédération Italienne de Boules et enfin M. André MENOUD de Ville-La-Grand.

Cette réunion constitutive était l'aboutissement des efforts de deux valeureux ouvriers du boulisme français, M. Mignot, qui avait depuis quelque temps engagé des tractations avec la Suisse, et Gazel, qui s'était fait l'ambassadeur de la boule française auprès de la Boule italienne, tous deux accrédités par la F.F.B.

A peine les applaudissements qui avaient salué les paroles de bienvenue de M. Dunand venaient-ils de s'éteindre quand M. le docteur Messerli, citoyen suisse, qui avait été invité à présider la réunion, se leva pour en préciser les Buts. Tous ceux qui ont pris part à ces assises mémorables garderont le souvenir du docteur Messerli, Vice-Président du Comité Olympique International, dont la parole a toujours fait autorité et qui, aussi disert que précis, aussi méthodique que distingué, très fin lettré de surcroît, exposa ce que devait être la Fédération internationale de boules ferrées et dit tout ce qu'on pouvait en espérer.

Très acclamé à son tour, le docteur Messerli passa la parole aux présidents des diverses délégations qui apportaient la totale adhésion des fédérations nationales. "

L'article de M. Noré Brunel nous informe enfin que les quatre délégations nationales approuvent les Statuts de la F.I.B. et la création du premier Comité de Direction, Président M. Jean Jasserand (France).

Il était convenu que la première compétition internationale officielle se déroulerait en 1947, suivant le règlement technique de la Fédération Française.

© FIB 2012 | Agence : KEYRIO